poitrine_55_65

* * *

            Elles ont entre 55 et 65 ans. Elles sont de plus en plus belles. Elles ont élevé leurs enfants, dépassé la ménopause, leurs traitements hormonaux sont enfin efficaces et les dopent. Elles s'éclatent sexuellement, et le clame haut et fort à qui veut bien l'entendre.

Mais ON NE VEUT PAS L'ENTENDRE!!!!

Non! Nous sommes leurs filles, et la sexualité de nos mères, on s'en balance! Ravies de savoir que tout va bien pour elles, qu'elles ont des vapeurs de vierges folles quand elles fument un pétard avec le bellâtre autobronzé nu sous sa jellaba blanche voisin qui affiche 20 ans de moins au compteur:  mais celà ne nous regarde pas, nom d'une turlutte pipe. Chacun son rôle, merci.

La génération des 55-65 est prête à tout pour s'éclater: et que je te fourre  farçi le  petit chocolat du soir au cialis (équivalent du viagra mais efficace 3 jours) ni vu ni connu , pour que Papa croit avoir retrouvé la  bandaison forme de ses 30 ans et le moral par dessus le marché ( faudra tout de même qu'elles pensent à leur expliquer pourquoi celà ne marche qu'avec Maman, et pas avec la toute nouvelle jolie jeune femme du voisin). Et que je te shoote le mari et les enfants au stilnox dans la soupe, pour m'éclipser discrètement à minuit et retrouver mon amant...et que je te lève des jeunots de 30 ans dans des cercles de jeux hippies chics parisiens...et que je viens t'ouvrir la porte à poil en gloussant comme une ado exhibitionniste qui découvre son corps...Prêtes à tout je vous dit! Qu'elles nous racontent leurs exploits, passe encore, mais pas leurs ébats.

Du reste,est ce qu'on leur raconterai notre dernière partie fine dans le 4X4 de  Bernard avec Robert en bordure de la route nationale 33 ? Non...

..."Bon, ça te convient Granada? On la reconnait pas, là, ta mère?"...

***