m_canique_du_coeur   

***

La mélancolie me surprend au détour d'un éclat de rire. Je la sent, elle est tapie. Elle se terre. Profondément ancrée entre mes seins. Près de mon coeur de pierre précieuse. Près de mon coeur de brute. Comme certains animaux, j'en possède plusieurs. Je suis animale. Tour à tour, ils prennent le relais. Coeur d'artichaud aussi. Quelques grammes de ceci où de celà, une pincée de fiel, et mon coeur présente une nouvelle de ses facétieuses facettes. Mon coeur est D.I.S.C.O. Sa coco, c'est le brossage d'égo. Comme c'est puéril et immature je me dis! Je me sens lourde, enclume. Plombée par les aléas de la vie qui ont tout morcelé. Ma vie amoureuse d'un coté. Ma vie de mère de l'autre. Tout rassembler, quand c'est possible. Puzzle fragile et temporaire, rare. Jamais contente, hein...

Allez, je vais aller courir. On se sent toujours plus léger ensuite.

***